Mode Femme -

Comment entretenir une prothèse capillaire ?

Coiffure artificielle, la prothèse capillaire médicale est de plus en plus populaire. Elle se présente comme un bonnet sur lequel des fibres naturelles ou synthétiques sont implantées mécaniquement, ou à la main.

Cette solution est proposée aux personnes touchées par une maladie ou ayant eu un traitement lourd. Les frais liés à une perruque médicale sont pris en charge jusqu’à 100% par la sécurité sociale. Avec un renouvellement possible tous les 12 mois grâce à une ordonnance, le montant remboursé dépend de la classe de votre prothèse. Il en existe de différentes catégories, suivant la composition (naturelle, synthétique) ou bien le confort (de 1 à 6). Une multitude de possibilités font leur apparition dans les commerces et sites de vente spécialisés.

Longueur, couleur, composition… certaines marques ont beaucoup de choix dans leur catalogue. Cela vous permet d’opter pour la perruque idéale, comme, par exemple, une prothèse capillaire chez Les Franjynes. Mais pour garder votre chevelure artificielle plus longtemps, il faut en prendre soin d’une manière bien particulière. Envie de découvrir tous les secrets pour une perruque entretenue et parfaite à chaque instant ? On vous dévoile tout !

Les étapes pour nettoyer une prothèse capillaire

Comme vos cheveux, il faut entretenir vos prothèses capillaires. Nous avons réuni toutes les étapes incontournables à suivre !

Première phase, et la plus importante : le brossage quotidien. Cela va permettre de retirer une bonne partie des poussières et particules dues à votre journée. Vous devez utiliser une brosse souple, de préférence en poils de sanglier, pour éviter d’agresser votre perruque.

Connue pour faire briller les chevelures, elle les rend plus douces. Brossez des pointes vers les racines, en remontant délicatement lors du démêlage afin d’éliminer en douceur les nœuds capillaires du jour.

Ensuite, on passe au lavage. Même si nous vous recommandons un nettoyage tous les 15 jours, cela dépend aussi de votre ressenti et votre quotidien. Les critères prennent en compte le temps d’utilisation, l’exposition au soleil, aux odeurs, à la pollution…

Vous adapterez la fréquence de nettoyage en fonction de la composition de votre produit. Pour les fibres synthétiques, placez une noisette de shampoing dans de l’eau fraiche et plongez-y votre prothèse pendant 10-15 minutes tout en la remuant un peu. Rincez ensuite des racines vers les pointes pour vous éviter des résidus qui graisseraient votre perruque.

Enfin, on passe au séchage. Enveloppez d’abord votre prothèse dans une serviette éponge sans frotter, puis déposez-la sur un support afin qu’elle sèche à l’air libre. Vous attendrez qu’elle le soit entièrement pour que vous puissiez la remettre.

Pour les perruques en fibres naturelles, répétez les étapes en utilisant cette fois-ci de l’eau tiède. Nous vous conseillons de faire appel à un vendeur spécialisé pour un nettoyage professionnel. Pour limiter les bains répétés de votre perruque, voici une astuce : optez pour un sous-bonnet, à placer avant votre prothèse capillaire. Cela jouera le rôle de barrière entre votre peau et votre perruque. De plus, c’est un accessoire qui se nettoie facilement. Vous pouvez donc le faire chaque soir avant de dormir, pour repartir protégé le lendemain.

prothèse capillaire

Quels produits utiliser ?

Privilégiez des produits doux ou adaptés aux perruques pour les soins de vos prothèses. Les après-shampoings leur offriront un aspect doux et brillant. Nous vous recommandons d’en utiliser de manière irrégulière pour éviter un rendu huileux mais plutôt soyeux. Mais il n'y a pas que les produits de soins pour chouchouter votre prothèse !

Comment prendre soin de sa prothèse au quotidien ?

Comme vos perruques vous accompagnent chaque jour, c’est quotidiennement qu’il faut y faire attention. En plus, c’est super facile ! Évitez de la porter la nuit. Elle risquerait de s’abîmer avec les frottements, et de prendre une mauvaise forme.

C’est justement le moment idéal pour la laisser respirer. Déposez-la, le bonnet vers l’extérieur, pour l’aérer. Au bout de quelques heures, n’oubliez pas de la ranger car elle est un vrai nid à poussière ! Il est donc judicieux de la protéger un maximum. Déposez-la sur un porte-perruque ou un mannequin, ou encore à plat dans sa boîte. Cela évitera l’apparition d’acariens et lui permettra de garder sa forme d’origine.

Comment rendre sa prothèse plus belle ?

Après les séances de nettoyages, les prothèses synthétiques reprennent leur forme initiale, contrairement à celles en fibres naturelles. Il vous suffit donc de protéger votre perruque avec des produits anti-chaleur et de les coiffer comme vous le désirez. Bien évidemment, nous vous déconseillons l’utilisation répétée de fer, et vous proposons plutôt d’opter pour des coiffures sans chaleur.

Le soir, en rangeant votre perruque, profitez-en pour la tresser ou la coiffer afin d’obtenir des boucles sans chaleur le lendemain. Ainsi, vous obtiendrez une prothèse à votre goût, et ce, sans l’avoir abimée.

Précautions pour augmenter la durée de vie de sa prothèse

Pour finir, il existe quelques ennemis à absolument éviter pour vous garantir la longévité de votre perruque. Tout d’abord, pas de baignade. À la piscine ou à la plage, c’est interdit ! Cela va assécher les fibres de votre coiffure artificielle.

Remplacez-la plutôt par un joli foulard ou encore un beau chapeau. Il faut vous méfier des grandes sources de chaleur. Cela dégraderait votre perruque. Enlevez ou protégez votre prothèse lorsque vous cuisinez, et fuyiez les briquets, bougies, barbecue ou encore la vapeur d’eau.

Enfin, bannissez certains produits de votre routine capillaire qui sont interdits aux perruques. Sont compris la laque, le gel ainsi que les bombes de couleur. Et uniquement pour celles en fibres synthétiques, jamais de bigoudis chauffants et de fer à boucler ou lisser. Sinon, adieu votre belle chevelure !


Laisse un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Vous aimerez aussi lire